A situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle. Face à l’épidémie de coronavirus, le gouvernement met actuellement en place un ensemble de mesure qui se renforce jour après jour pour protéger la population : réduction des trajets non nécessaires, invitation au télétravail, maintien d’une distance de sécurité, fermeture de lieux « non indispensables »,…

La santé de chacun est bien évidemment la priorité absolue. Ces décisions sont une nécessité vitale pour la santé publique. Mais quels effets le confinement peut-il avoir sur la santé mentale ?

La distanciation sociale peut en effet être mal vécue : éloignement avec ses proches, rupture avec les activités quotidiennes, ennui…  Autant de facteurs qui peuvent engendrer sentiment d’isolement, peur, anxiété, dépression… et rendre le quotidien difficilement supportable.

LA TÉLÉCONSULTATION

Par téléphone ou visio-conférence, la téléconsultation mérite certainement discussion pour la communauté “psy”. Pourtant, elle devient aujourd’hui une alternative de choix lorsque la rencontre directe n’est plus possible.

La téléconsultation vous permet de maintenir le lien avec votre thérapeute (ou de faire appel à un professionnel en santé mentale en cas de besoin) et au psychologue de rester vigilant quant aux risques que peuvent engendrer une situation de confinement (anxiété, dépression, effet de stress post-traumatique, …).


Pour en bénéficier, vous aurez besoin :

– D’une ligne téléphonique ou d’une connexion internet

– De vous installer dans un endroit calme et sécurisant


CONSULTATION A DISTANCE : QUELS BÉNÉFICES ?

En sécurité depuis votre domicile, vous n’avez pas à sortir pour vous rendre en cabinet : vous êtes donc protégé du virus.

Plus largement, depuis votre travail ou votre domicile, vous gagnez du temps puisque vous n’avez pas à faire le déplacement jusqu’au cabinet de votre psy.

Vous restez dans un environnement qui vous est familier, cela est donc tout de suite plus rassurant.

Le téléphone ou la visio-conférence offrent une distance différente de la rencontre physique, cela vous permet de vous sentir à l’aise et en confiance plus rapidement.

En conclusion, la téléconsultation ne remplace pas les entretiens en cabinet. Elle offre une alternative pour permettre à chacun de s’exprimer, en particulier dans un contexte inédit comme celui-ci. Plus largement, la téléconsultation permet de s’inscrire dans une relation de soin lorsque la rencontre n’est pas possible : maladie, situation de handicap, mobilité géographique… Libérer la parole est aujourd’hui une possibilité pour tous, à vous de choisir la forme de thérapie qui vous convient le mieux.

La téléconsultation : une alternative bienvenue !
Tagged on:         

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *